aisne.com
PRESENTATION BATAILLES REGIMENTS CIMETIERES MONUMENTS ACTUALITES DOCUMENTS DOSSIERS
Les Bleuets du Chemin des Dames

Associé au souvenir de la Grande Guerre depuis 1925 en réponse au coquelicot (poppy) des Britanniques, le bleuet est, à l'origine, complètement lié aux combats du Chemin des Dames de 1917.

En 1917, on appelait "bleuets" les jeunes mobilisés de la classe 17, ceux qui étaient nés en 1897 et qui pour des miliers d'entre eux n'ont jamais eu vingt ans. Après les terribles pertes des premiers mois de la guerre, il avait fallu mobiliser par anticipation la classe 15 dès décembre 1914, et la classe 16 dès avril 1915. La classe 17 avait été appelée en janvier 1916. Après des mois d'instruction, la plupart allaient connaître le feu des tranchées dans le premier semestre 1917, au moment de l'offensive Nivelle du mois d'avril et des combats qui se sont poursuivis toute l'année sur le Chemin des Dames.

 Bleuets au Chemin des Dames
Bleuets au Chemin des Dames

"Ils sont de bonnes figures, ouvertes et franches, un air de santé, mais surtout un regard candide et confiant qui ne trompe pas quand il se pose pour la première fois sur celui qui va être leur chef de guerre... Ils ne savent rien de ce qui les attend, ni au physique, ni au moral : comment sauraient-ils?"
Lieutenant de Montcel (5e Régiment d'infanterie coloniale) à propos des "bleuets" du Chemin des Dames.

1917 - 2007

Une bande de bleuets presque ininterrompue sur vingt kilomètres de long et douze mètres de large en bordure de la RD 18 - Chemin des Dames entre le carrefour de l'Ange Gardien et Craonne : c'est l'image qu'a offert, au cours de l'été 2007, la crête dessinée par les vallées de l'Aisne et de l'Ailette au sud de Laon.

 Vue aérienne du Chemin des Dames
Vue aérienne des bleuets

Ce paysage fleuri fut le fruit d'un partenariat entre le Conseil général de l'Aisne, la Chambre d'agriculture de l'Aisne et la Fédération des chasseurs de l'Aisne dans le cadre du 90e anniversaire du Chemin des Dames. Les graines, fournies par la Fédération des chasseurs, ont été semées en avril par une vingtaine d'agriculteurs sur des terres qu'ils exploitent en bordure de la RD 18 - CD. Les agriculteurs ont été dédommagés par le Conseil général de l'Aisne pour les parcelles cultivables réservées au fleurissement.

 

A voir aussi

Diaporama des bleuets au Chemin des Dames
Documents

Mentions légales - CNIL - Crédits
Crédits photographiques
Aide espace contributeurs